dimanche 20 avril 2014

Quelques livres pour décrypter l'actualité

Quelques livres utiles pour décrypter l'actualité


La Pensée stratégique russe
de Jean Géronimo 
Préface de Jacques Sapir
Sigest - ISBN : 9782917329375
176 pages, 14x21cm, 14,95 €

La disparition de l'Union soviétique, le 25 décembre 1991, au crépuscule d'un siècle désenchanté, ne fut pas seulement la « plus grande catastrophe géopolitique du siècle ». Elle fut aussi une rupture radicale dans la pensée stratégique russe, contrainte d'abandonner une vision trop idéologique d'un monde bi-polaire, pour une approche plus réaliste des menaces périphériques issues d'Asie et d'Occident. Désormais, la Russie post-communiste se retrouve face à de nouveaux défis, sur l'Echiquier eurasien et face à l'Amérique, structurellement guidée par la ligne « anti-russe » de Z. Brzezinski.
Dans le contexte d'une conflictualité latente, surgie des méandres de la Guerre froide et menaçant la stabilité de l'espace post-soviétique richement doté en énergies, la Russie mène une stratégie de reconquête régionale en vue de son retour comme grande puissance. En tant que « pivots géopolitiques » de stratégies ambitieuses, les républiques de l'ex-URSS deviennent les leviers d'une lutte d'influence.
En dépit du récent rapprochement russo-américain, célébré par le sommet de Lisbonne de novembre 2010, le nouveau discours stratégique russe maintient une forte préoccupation sécuritaire. Contrairement à la croyance illusoire d'une "fin libérale" de l'histoire porteuse d'une paix éternelle, Moscou est contrainte à une veille stratégique, au coeur de l'Eurasie. Troublante inertie.

***

Les "Egarés"
Le Wahhabisme est-il un contre Islam ?

de Jean-Michel Vernochet
Sigest - EAN : 9782917329627
172 pages, 12x17cm,
15 € TTC

Dans l’Orient proche et lointain, une guerre, violente et sourde à la fois, se déroule sous les yeux d’un Occident frappé de cécité. Une idéologie nouvelle, quoique âgée de deux siècles et demi, monte en puissance et tend désormais à s'imposer comme la nouvelle orthodoxie musulmane, le wahhabisme. Un rigorisme radical qui entend se substituer à l’Islam traditionnel sous couvert d'un retour à la pureté originelle de la révélation coranique.
« Idéologie » et non religion puisqu'il est ici question de l'islam politique ou, autrement dit, de l'islamisme, lequel revêt aujourd'hui de multiples visages selon les lieux et les circonstances… que ce soit celui des Frères musulmans, celui de la prédication salafiste ou encore du djihadisme sanguinaire. Idéologie, « nihiliste foncièrement hostile aux valeurs traditionnelles et à tous les musulmans »,promue et diffusée au sein et hors de la Communauté des Croyants, en Terre d'Islam, mais aussi Europe, notamment par ces deux « faux amis » de l’Occident que sont le Qatar et l’Arabie.   
Un schisme dévorant s'est ainsi installé au cœur de l'Islam, exacerbant le vieil antagonisme séparant sunnites et chiites. Rien cependant n’explique au XXIe siècle la haine apparemment irrationnelle que le wahhabisme voue au chiisme en général et aux chiites en particulier, hormis la finalité cachée du dogme wahhabite… Celui-ci vise en effet au monopole eschatologique, universel et ultime, après son triomphe sur les ruines de toutes les autres constructions théologiques et métaphysiques de l'espace islamique, voire post-chrétien.
Finalement, si les intérêts occidentalistes ne sont pas exactement les mêmes que ceux des monarchies wahhabites, ces intérêts se recoupent largement au plan géostratégique, géoénergétique ou encore sur celui de la mondialisation financière… Pire, ils convergent dans la diffusion d’un islam désincarné participant d'un monothéisme sans âme, à savoir la religion d'un monde globalisé, porteuse de toutes les dérives peu ou prou totalitaires.

 ***


EUROPE IN UNCLE SAM'S PITFALL

by Isabel RUCK 
Preface by Bertrand Badie
Sigest - ISBN : 9782917329368
146 pages, 12x17cm, 9,95 €

Since the beginning of the events in December 2010 in Tunisia and Egypt, the implications of the International Community and more specifically those of some European countries, such as Great Britain, Italy and France in the Arab revolts, have occurred to be somewhat ambiguous. Torn between the pursuit of their own national interests and the endeavor to bring democracy and peace to its southern neighborhood, the “European Three” have engaged in a mission of uncertainty that could well fire back at any time. While a lot has been written and said about the International Community’s responsibility to protect, very few researchers seem to question the limits and consequences of those interventions. The majority of the scholarly literature views these events as a positive change in the evolution of Arab countries. Whether it really is a “positive change” or rather a “peripety” shall be discussed in our paper. By proposing a cross-disciplinary analysis on the subject, we are trying to show how the events from the Arab Thawra, as well as their instrumentalization by America and its allies, have put Europe at the eye of the cyclone!