dimanche 10 juillet 2016

Les mythes fondateurs du Choc des civilisations

Après son succès phénoménal avec "Occident et Islam - Tome1" paru il y a un an, Youssef Hindi revient avec un nouveau livre.

 

Les mythes fondateurs du Choc des civilisations 

ou comment l'Islam est devenu l'ennemi de l'Occident 

 


de Youssef Hindi 
Préface du Colonel Roger Akl


Éditions SIGEST

EAN : 9782917329900, Prix : 17,50 euros + Frais de port 3,90 €


Parution : 31 Aout 2016



Le nouveau livre de Youssef HINDI se situe dans le prolongement de son précédent ouvrage à succès Occident et Islam – Tome I : Sources et genèse messianiques du sionisme. De l’Europe médiévale au Choc des civilisations (Sigest, 2015), et ouvre la voie au Tome II.

Bien que les travaux présentés dans son premier ouvrage — dont les thèses n’ont à ce jour souffert d’aucune réfutation — ont désormais fait la lumière sur les origines et les finalités du sionisme et de la stratégie du Choc des civilisations, il n’en demeure pas moins qu’un certain nombre de questionnements relatifs à l’Islam en tant que religion, civilisation et empires successifs, restent en suspend. D’autant plus que la propagande occidentaliste propose le plus souvent une vision déformée et simpliste, brouillant très largement la perception qu’ont les populations de culture chrétienne, de l’une des plus importantes religions de l’Humanité dans sa complexe réalité, et cela pour des raisons que l'auteur avait très largement exposées dans Occident et Islam – Tome I.

Il s’agira ici non pas de se lancer dans une déconstruction systématique des innombrables mythes (souvent fantaisistes) qui ont été forgés dans des contextes politiques, géopolitiques et historiques spécifiques, mais de vérifier ou d’infirmer les plus importantes accusations portées à l’encontre de l’Islam. Accusations sur lesquelles s’appuie d’ailleurs essentiellement la stratégie du Choc des civilisations. 
 

mardi 5 juillet 2016

Contrats d'édition entre SIGEST et Yaïr Auron

Sigest signe des contrats d'édition 

avec Yaïr Auron






T.S. Kahvé
Erevan, 01.07.2016


Lors de son séjour en Arménie, en mars-avril dernier, Jean Sirapian, administrateur des éditions Sigest et directeur de la revue « Europe&Orient », a signé plusieurs contrats d'édition avec l'intellectuel israélien, connu pour ces travaux (et son combat) pour la reconnaissance du génocide des Arméniens par l'État d'Israël.

Les deux hommes s'étaient déjà rencontrés en janvier 2015, toujours à Yerevan, et s'étaient mis d'accord pour traduire et publier les livres d'Auron.

Yaïr Auron et Jean Sirapian en discussion à Yerevan, American University Armenia



Finalement les modalités de ces publications ont été concrétisées ce qui a abouti aux contrats d'édition. 

Yaïr et Jean, après la signature des contrats. (AUA)



L'un des ouvrages concerne les témoignages recueillis par Auron auprès de Charles Aznavour concernant la période de la Seconde Guerre. Le livre sera publié d'abord en français et l'an prochain en arménien.

L'autre ouvrage sera la traduction des extraits de ses 2 ouvrages sur le génocide arménien, "The Banality of indifference" et "The Banality of Denial", réunis en un seul volume.

« Outre la fierté d'avoir signé des contrats avec un auteur de renommé, je suis content aussi de découvrir en Yaïr un ami bon et sincère», a dit J. Sirapian.


Des souscriptions seront bientôt ouvertes pour ces livres.