jeudi 29 mai 2014

Guerre Tiède en Europe

Guerre Tiède* en Europe

Europe & Orient n°18 est disponible

ISBN 978-2-917329-70-2   10€



Sommaire



Incompétence ou complaisance ?, Jan Varoujan

Ukraine:  « Des comportements à géométrie variable », Jean Géronimo
Le crépuscule de l’Ukraine, Jean-Michel Vernochet
Obama to Putin: Do as I Say Not as I Do, Ralph Nader
Crise ukrainienne : quel pilotage des événements  ?, Xavier GUILHOU
La crise ukrainienne accélère la recomposition du monde, Pierre Charasse
Grèce : Violences politiques, incurie étatique,Christophe Chiclet
Combattre le négationnisme, Sévane Garibian & Stefan Kristensen
Retour au rêve brisé de Nicolas II, Hervé Le Bideau
Sur la rhétorique turque, Nikos Lygeros
La raison pour laquelle les Turcs ont été capables d’exterminer les Arméniens, mais pas les Juifs (I), Harut Sassounian 
Has R. T. Erdogan gone from model Middle East ‘strongman’ to tin-pot dictator?, Robert Fisk
Le message d’Erdogan sur les événements de 1915 : futile, Jan Varoujan
Crimea: Russia’s Artsakh, Editorial, Keghart.com
Azerbaïdjan: quand la chasse aux démocrates s’aggrave,la paix s’éloigne,J-Luc Bennahmias
Dans la tête de Ilham Aliev
Le député René Rouquet interdit de territoire Azerbaïdjanais, Jean Eckian
La recherche identitaire au Dersim, Hranoush Kharatyan
Mais pourquoi les Turcs ont-ils massacré les Arméniens ?, Jean V. Guréghian
Perspectives géopolitiques de 2014, Karim Emile Bitar
Les 3 milliards de dollars de l’Arabie Saoudite sont-ils pour le bien du Liban ?, Roger Akl
Le mystère Robin Cook
Syrie et les journalistes des principaux médias, Silvia Cattori
Rapport sur la refondation, Danièle Masson
Les douze tactiques négationnistes selon Israël Charny, Denis Donikian
Turquie: L’État profond au service des islamistes syriens, Laurent Leylekian
De Big Brother au maternage, François-Bernard Huyghe
Révolution, Slawomir Mrozek
La théorie du remplacement, Maurice-Ruben Hayoun
La Cour de justice de l’UE et le «tourisme social»


* terme utilisé pour la première fois par Jean Géronimo dans son livre "La Pensée stratégique russe" (Sigest, 2011, 2012)
 


vendredi 16 mai 2014

dimanche 4 mai 2014

UKRAINE : l'engrenage

Vous avez aimé 
"Les Egarés - le Wahhabisme est-il un contre Islam ?" 
de J.M. Vernochet ?

Vous allez adorer 
"UKRAINE- l'Engrenage"
De la révolution orange 
à l’indépendance de la Crimée 
via la colère du Maïdan

  Chroniques 2004-2014
  de J - M VERNOCHET
  
EAN : 9782917329696
176 pages 15x21cm, 16 euros
Distribution : La Générale-Librest, Sigest


 
L’industrie médiatique n’est pas purement « gratuite ». Elle ne travestit pas le réel pour le simple plaisir, mais parce qu’elle remplit une fonction essentielle à l’ordre du monde tel que nous le subissons. À ce prix, celui de la falsification, la fonction sacralisée du Quatrième pouvoir est de « dire le réel » en congruence avec l’ordre régnant.



Le drame ukrainien n’échappe pas à cette règle. Or l’observateur indépendant, et de ce fait relativement dégagé des contraintes de l’universelle tyrannie consensuelle, ne peut avoir des événements quune lecture différente. En premier lieu parce qu’il ne se croira pas a priori obligé de souscrire à la bienséante détestation de la Russie et de ses dirigeants actuels. Ni d’adorer les idoles réputées démocratiques devant lesquelles nous sommes chaque jour conviés à nous prosterner.



L’Ukraine se situe aux frontières de l’Europe de Maëstricht. Pourtant les turbulences qu’elle traverse ont fait l’objet ces derniers mois d’un traitement à peine moins partial que celui réservé tout au long de ces trois dernières années à la révolte syrienne contre le pouvoir conjoint du Parti Baas et du clan Assad. Face à ce constat de carence, il importait que ces chroniques rédigées au fil des semaines s’efforcent de rétablir quelque peu l’équilibre vis-à-vis d’un traitement de l’information par trop asymétrique.


contact : editions@sigest.net  



L'Aventure kémaliste

Deux livres réunis dans un volume :
  • Pour comprendre la Turquie d'aujourd'hui
  • Pour comprendre les relations Europe-Turquie d'aujourd'hui
Un livre indispensable qui va aux racines de la république turque et dévoile ceux qui ont "fait" Kémal, en coulisse, pour servir leurs intérêts.

L'aventure kémaliste  
suivi de Angora et Berlin
de Ömer Kâzim

Texte intégral 
Nouvelle édition enrichie
avec des cartes et de photos.


Éditions SIGEST
EAN 9782917329689

256 pages, 155x230mm, 17,50 euro
Distribution : Générale-Librest
Parution : 28 mai 2014 

Rares sont les témoignages à chaud portés par des Turcs, et de ce fait infiniment précieux, sur le fléau que constituèrent pour l'Empire ottoman et ses populations les Jeunes-turcs « laïcs et réformateurs » entre 1908 et 1918 et, à partir de 1919, le mouvement kémaliste incontestablement issu des premiers.

Dans « L'aventure kémaliste », Ömer Kâzim s'est attelé dès 1921 à démontrer avec courage et lucidité, sinon la rage du désespoir, que le mouvement kémaliste n'était rien d'autre que la continuation désastreuse du régime jeune-turc responsable de l'entrée en guerre de l'Empire ottoman aux côtés de l'Allemagne wilhelminienne et de l'extermination du peuple arménien.

Dans « Angora et Berlin », il met en garde l'opinion publique des pays de l'Entente contre le danger que risque de devenir pour l'Orient, l'Europe et la Paix ce mouvement xénophobe soutenu par les vaincus d'hier, les Allemands qui veulent déjà prendre leur revanche sur les Alliés en Asie Mineure, et par les bolcheviks, qui visent au bouleversement mondial.

Dans ces deux ouvrages extrêmement bien documentés, Ömer Kâzim révèle les liens qui unissent les criminels Jeunes-turcs devenus kémalistes à leurs protecteurs allemands et bolcheviks et les complicités dont ils bénéficiaient, au détriment de l'Entente, notamment en France : le silence ou l'ignorance d'une certaine presse, la kémalomanie de certains milieux diplomatiques et militaires travaillant contre leur propre camp.

A l'heure où adeptes et propagandistes déclarés de la Turquie kémaliste pratiquent la désinformation la plus outrancière, comme leurs prédécesseurs des années 1920 à la faveur de l'indifférence et de l'ignorance de l'opinion publique, ces deux témoignages d'un Turc patriote rappellent combien il est immoral de traiter avec un État qui assume ouvertement "ces forfaits qui sont de nature à faire pour toujours tressaillir d'horreur la conscience humaine", selon les propres mots du vizir Damad Ferid pacha s'exprimant devant le Conseil suprême des Alliés à Paris en juin 1919.
 
 contact : editions@sigest.net